CAJT-Collectif des Amis de James Taylor
CAJT-Collectif des Amis de James Taylor

Ce forum s'est donné pour mission de mettre en contact les milliers de fans de cette légende de la musique encore trop peu connue du public francophone. le site officiel du CAJT - http://www.james-taylor.asso.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

JT & Carole King emmènent les chevaux sauvages en tournée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Carole King et James Taylor portent le drame des chevaux sauvages de l'Idaho à l'attention de la Nation


Le public des concert de la tournée internationale Troubadour Reunion Tour de Carole King et James Taylor cet été verront des photos d'une des marques de fabrique les moins connues d'Idaho: les chevaux sauvages.

La photographe Elissa Kline, qui travaille au Ranch King à l'extérieur de Challis, ne documente pas seulement la tournée (depuis le mois de mars ), mais photographie depuis 2004 les troupeaux de chevaux sauvages du centre de l'Idaho. Ses images de chevaux sont apparues pour la première fois dans le Numéro d'hiver 2007 du magazine Sun Valley puis ont illustré un article intitulé "Horse Power" dans le numéro d'hiver de 2010. Cet été, une sélection de sa collection de photos de chevaux sauvages, intitulée " Wild Ones ", sera vu par plus de 800.000 personnes - la base de fan collective de deux des plus célèbres auteurs-compositeurs d'Amérique.

La tournée du duo folk-rock des années 70, surnommée la "Troubadour Reunion" , célèbre le 50e anniversaire du fameux club Troubadour à Los Angeles, et comprend des membres de leur groupe original: Danny Kortchmar, Lee Sklar, Russ Kunkel ainsi que Robbie Kondor aux claviers et les choristes Kate Markowitz, Arnold McCuller et Andrea Zonn. Des arrêts en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Japon ont précédé la très attendue tournée américaine. dans les grande arènes à travers tous le pays, comme le Madison Square Garden de New York où ils ont joué à la mi-Juin , des écrans géants projetent des images qui accompagnent le concert de trois heures la pluaprt du temps. Les images de chevaux de Kline fournissent la toile de fond provocante à la chanson "Way Over Yonder "


King est un ardent défenseur des chevaux sauvages, non seulement dans sa propre région, masi dans tout l'Ouest. Depuis qu'elle vit dans l'Idaho, la native de Brooklyn à New York s'est engagée sur de nombreuses questions relatives à l'utilisation des terres, la préservation et les droits des animaux. Ce sont les photographies de Kline qui l'ont éveillé à la lutte de près d'un siècle entre les chevaux et un gouvernement qui contrôle leur population au travers de mesures souvent brutales.


-----------------------------------------------------------------
"J'ai entendu des témoignages de première main concernant le degré de mépris pour les familles de chevaux et l'ordre social dans les troupeaux » ainsi que sur « traitement inhumain infligé aux chevaux" a déclaré King au magazine Sun valley. «Cela m'a donné envie dans savoir plus sur le sujet." En fin de compte, ce que King a appris l'a convaincue que « les rafles, telles qu'elles étaient actuellement structurées,
étaient cruelles et inutiles."


-----------------------------------------------------------------

En Novembre 2009, Carole King a rencontré le secrétaire Ken Salazar et le directeur du Bureau de la gestion des Terres, Robert V. Abbey. AU cours d'une longue réunion avec Abbey, King s'est entendue dire que le gouvernement s'employait à promouvoir des méthodes moins traumatisantes de la gestion des chevaux sauvages, comme l'adoption. En ce qui concerne les mesures supplémentaires que le Bureau pourrait poursuivre comme une alternative aux rafles, telles que la stérilisation, King n'a reçu aucune garantie .

Le gouvernement américain rassemblé des chevaux sauvages sur les terres de l'Ouest, souvent avec hélicoptères volant à basse altitude, depuis le milieu des années 1930. les défenseurs cheval d'aujourd'hui , qui ont trouvé l'organisme gouvernemental opposé au changement, luttent contre une politiques mise en place depuis plus de 70 ans.

Pour King, l'époque de ces pratiques brutales est révolue. Elle fait un don de son temps et de son argent à des groupes qui oeuvre à sauver et à adopter les chevaux sauvages. Elle continue à dialoguer avec le gouvernement sur la question, et dans le même temps, elle apporte la puissance de chevaux sauvages de l'Idaho dans tous le pays grâce à l'imagerie et la chanson.







_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum