CAJT-Collectif des Amis de James Taylor
CAJT-Collectif des Amis de James Taylor

Ce forum s'est donné pour mission de mettre en contact les milliers de fans de cette légende de la musique encore trop peu connue du public francophone. le site officiel du CAJT - http://www.james-taylor.asso.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jackson Browne s'entretient avec des étudiants d'Oklahoma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Jackson Browne partage avec des étudiants des anecdotes sur sa carrière musicale




Le célèbre auteur-compositeur Jackson Browne a résumé 30 ans de connaissances musicales en trois heures pour les étudiants de l'Académie de Musique Contemporaine à l'Université de l'Oklahoma à Bricktown.

Par Poppe NATHAN Oklahoman traduction : Samuel Légitimus
Novembre 26, 2010


Tout a démarré avec une trompette.

Le cuivre en laiton fut en effet l'un des premiers instruments sur lequel Jackson Browne a appris à jouer, mais ce ne fut pas ce qui amena le singer-songwriter à parler ce lundi soir devant environ 350 personnes à l'intérieur du Centre des Événements Coca-Cola de Brikton.

«Quand j'étais au lycée, j'étais en pleine composition de chansons que j'aimais», a déclaré Browne. «Je me souviens avoir assisté à un cours de science et avoir pensé que l'écriture de chanson était bien plus intéressante que la science."

Après une explosion d'applaudissements, Scott Booker, le président de l'Académie de Musique Contemporaine à l'Université d'Oklahoma, a passé trois heures à parler avec l'artiste à propos de sa carrière.

Les étudiants en musique et les spectateurs ont pu écouter Browne parler de la musique folk du début des années 60. Il a dit que Bob Dylan et les Rolling Stones avaient confirmé dans la voie musicale et l'avaient informé pour son écriture, que le natif de Californie pratiquait avant même de savoir conduire.

«Tout ce que les adultes affirmaient être dangereux ou mauvais ou que vous ne deviez pas faire, ils semblaient se tromper sur tout cela. A présent, je sais qu'ils avaient seulement tort en partie."

Mais la musique n'est pas la seule chose dans l'esprit de Browne. Il a dit quelques mots sur son activisme et sa crainte de la guerre. Par crainte de se voir enrôlé et envoyé au Vietnam, l'auteur-compositeur avait cessé de se doucher, de manger et avait même engagé un avocat pour rédiger des documents juridiques. Cela a fonctionné. Il a dit que les militaires l'avaient exempté parce qu'il pèsait trop peu.

Au lieu de ça, Browne servira son pays avec sa musique. À l'âge de 18 ans, il quitte la Californie pour New York. Il arrive à Greenwich Village et démarre une carrière avec plus d'histoires que la librairie Barnes & Noble en contient.

Le chanteur révèle qu'il a présenté les membres des Eagles à leur futur manager, David Geffen. Browne a assuré les première parties des concerts de Joni Mitchell et assisté aux enregistrements des parties de guitare de Lou Reed pour le Velvet Underground et Nico.

Il a permis à Stevie Ray Vaughan d'emprunter son espace de studio pour enregistrer ce qui allait devenir l'album "Texas Flood". Tout en triturant ses médiators, Browne a répondu aux questions. Le public s'est concentré sur ses collaborations et ce que signifiait pour lui d'avoir du succès dans la musique.

«Vous devez avoir une forte attente» a déclaré Browne. «Vous donner la permission d'être aussi bon que vous en pensez. Lorsque j'étais jeune, une grosse partie de mon temps était dépensé à me demander si je valais quelque chose ou non, et si oui ou non quelqu'un voudrait de ce que je considérais comme bon. Dès que vous obtenez un peu d'encouragement, vous n'avez plus à vous inquiétez de cela."

Une guitare demeura en sommeil durant la majeure partie de la conférence jusqu'à ce que Booker encourage Browne. L'auteur-compositeur a alors réglé sa guitare et s'est lancé dans sa version de "Take It Easy", qu'il a co-écrit avec Glenn Frey.

"Je n'ai pas chanté cette chanson depuis un long moment», a lancé Browne en riant. «Car les gens se figurent toujours que je me contente de reprendre les Eagles."

Après 20 minutes, Browne donné un mini-concert. Il a joué deux chansons inédites ainsi que son classique "These Days." Il a également repris "Don't Let Us Get Sick" de Warren Zevon et "Waterloo Sunset" de The Kinks.

Browne a déclaré qu'il ne se rappelait pas de toutes les chansons qu'il avait composé, mais que l'ovation du public lui faisait savoir qu'ils aimaient celles dont il se souvenait.


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

Invité


Invité
Superbe rapport sam! C est alléchant de savoir qu il y a des compos inédites dans le tiroir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum