CAJT-Collectif des Amis de James Taylor
CAJT-Collectif des Amis de James Taylor

Ce forum s'est donné pour mission de mettre en contact les milliers de fans de cette légende de la musique encore trop peu connue du public francophone. le site officiel du CAJT - http://www.james-taylor.asso.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

JACKSON BROWNE reprend SWEET BABY JAMES à TANGLEWOOD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin


JACKSON BROWNE à TANGLEWOOD - compte rendu

LENOX _ Avec les montagnes, la musique, les feux d'artifice et des chansons sur le péage "de Stockbridge à Boston,« il y a peu de choses qui puisse se comparer à la magie à un concert de 4 juillet de James Taylor à Tanglewood. Mais Jackson Browne s’en est approché de près.

Avec une setlist malléable, le soutien de sara Watkins en première partie Sara Watkins, le vieux pote Danny Kortchmar, et la reprise en hommage de "Sweet Baby James », de Taylor, les deux heures de Jackson Browne sous le Shed Koussevitzky de Tanglewood a servi de formidable support musicale.

Browne a reconnu lui-même qu'il était "un invité dans la maison de James Taylor" et privilégié de jouer dans cette date de 4 juillet pendant que Taylor était en train d’écrire et enregistrer son premier album en dix ans. Il a également indiqué qu'il avait joué de nombreuses fois sous le hangar, "en 1978, et l'année d'avant, et une fois comme première partie d’America."

Browne a ouvert les hostilités avec "I’m Alive", soutenu par une basse, une guitare, une batterie et des claviers, un ensemble qui évoluera avec l'arrivée de Sara (violon) et Sean (guitare) Watkins qui sont venus et parti tout au long du set.

Comme il repoussait des cris de requêtes, Browne a parlé de la futilité de ses listes établies à l’avance alors qu'il tentait de créer un moment pour le public et lui-même. Il sembla satisfaire les deux agendas avec sa performance de «Shaky town" de Danny Kortchmar une chanson qu'il a enregistré sur son album live de 1977 "Running on Empty".

Après "Cabaret Nude Live" et "The Ride Nu," Browne posa la guitare acoustique et s’est mis au piano pour un "The Pretender" inspirant ovationné par le foule.

Browne tourné les projecteurs vers son guitariste aux multiples talents Val McCallum, et s’est contenté d’assurer les choeurs avec Sara Watkins sur la splendide composition originale du guitariste "Tokyo Girl". Browne a clairement ému par les musiciens partageaient la scène avec lui, qualifiant son groupe "d'embarras du choix. "

La voix et le phrasé reconnaissable de Browne n'ont pas changé en quatre décennies de scène, comme il semble toujours chanter sans effort et une cadence.

Il a surpris le public avec une reprise de la composition de Little Steven "I Am a patriot", et a invité Kortchmar sur scène pour le morceau final "Running on Empty".

Browne a débuté les rappels avec une reprise de "Take It Easy" des Eagles, et tenté le sort par rapport à la synchronisation des feux d'artifice d’après concert avec l'épopée au piano basé "Before The Deluge".

Watkins a ouvert le concert avec un set de 35 minutes qui comprenait son matériel original ainsi qu’une reprise de Bob Dylan «Tomorrow is a long Time" et un duo avec la tête d’affiche.




_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum