CAJT-Collectif des Amis de James Taylor
CAJT-Collectif des Amis de James Taylor

Ce forum s'est donné pour mission de mettre en contact les milliers de fans de cette légende de la musique encore trop peu connue du public francophone. le site officiel du CAJT - http://www.james-taylor.asso.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Lun 09 Avr 2007, 9:45 am

Admin

avatar
Admin


LES DATES ANGLAISES

6 avril - Wolverhampton, UK Wolverhampton Civic Hall (reportée le 11 avril)
8 & 9 Avril - Birmingham, UK Symphony Hall
12 Avril - Glasgow, UK Royal Concert Hall
14 Avril - Manchester, UK Apollo Ents24.com
18 AVril - 18 Brighton, UK Brighton Dome
19 Avril - Bristol, UK Colston Hall
21 Avril - Sheffield, UK City Hall
23 & 24 Avril - London, UK Hammersmith Apollo
26 Avril - Blackpool, UK Opera House
27 Avril - Leicester, UK De Montfort Hall
29 Avril - Newcastle, UK City Hall
30 Avril - Glasgow, UK Royal Concert Hall

Voici les premiers comptes rendus des premiers concerts anglais de JT les dimanche 8 et lundi 9 avril à Birmingham

----------------------------------------------------------------------------



"J'ai eu la bonne fortune d'assister au premier concert de JT à Birmingham la nuit dernière. Quelles soirée extraordinaire!
James était en pleine possession de sa voix magnifique voix et garda la salle - à guichet fermé -comme hypnotisé pendant plus de deux heures.

La machine à rythme est excentrique,bruyante et énormément drôle. elle valait le coup de toute cette attente!

Les arrangements simples étaient vraiment mangifiques - a certains moments on avait presque l'impression d'écouter de tout nouveaux morceaux. Sur deux chansons, il a utilisé un choeur de chanteurs filmés pour l'accompagner.

J'espère vraiment qu'il captera cette formule de scène sur DVD ou CD. Cette mise en parenthèse de tout autre instrument (piano mis à part) veut dire que vous avez droit à du pure James Taylor et son talent brille comme un phare. j'espère simplement pourvoir réassister à tout cela ce soir.

KEVBEE






Dernière édition par le Jeu 26 Avr 2007, 9:13 am, édité 3 fois


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

2 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Lun 09 Avr 2007, 10:36 am




Ah, ça me laisse reveuse !!

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Lun 09 Avr 2007, 12:52 pm

Il a de la chance le mec à la guitare. Euh, attends, c'est notre James !!!!
Y a t-il parmi vous qui va faire le déplacement pour la tournée anglaise?

David

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Lun 09 Avr 2007, 12:54 pm

Admin

avatar
Admin
Quand j'ai entendu dire que JT allait faire un “One Man Band” tour j'ai crains le pire - étant donné que je suis plutôt du genre 'full' MAIS je suis très heureux de vous rapporter que le concert de la nuit dernière fut probablement le meilleur concert de JT auquel j'ai assisté, un super mélange de musique, de plaisanteries et de gags sur la famille Taylor et une leçon sur l'origine de quelques unes de ses chansons. avec un diaporama m is en musique. toute personne en Angleterre ayant des ticket pour cette tournée ont un p***** d'aubaine!!

HOUSEMARTIN



extrait vidéo de Shower the people (avec sur écran Caroliine et le Tanglewood Choir)


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

5 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Mar 10 Avr 2007, 10:00 am

Admin

avatar
Admin


COMPTE RENDU DU CONCERT DU LUNDI DE PAQUES - 9 avril



Simplement incroyable. Ma femme et moi sommes arrivés tôt pour le concert du lundi de Pâques, et tandis que nous longions le canal, qui était assis à l'extérieur du café, à la seule table occupéé: James Taylor et une dame. Je ne pouvais enc roire mes yeux! J'ai dis à ma femme: "Il y a James" Normalement, je n'irais pas à la rencontre de quelqu'un de connu - j'aurais l'impression d'empiéter sur sa vie privée. Toutefois, dans ce cas -ci, je mesentis presque porté vers lui. Alros que j'approchais, il m'a regardé et souri. J'ai dis: " Je ne peux y croire. Je suis fan depuis 40 ans et j'ai toujours souhaité vous rencontrer". Il était si courtois. Il m'a présenté la dam comme étant Julie Steele (Je crois que c'était Julie,bie que ç'aurait très bien pu être Judy - j'étais trop estomaqué pour lui parler). Julie était la femme qui a balladé ses démos partout à Londres dans les années 60 et c'était de toute évidence une très chère amie. Il m'a demandé mon nom et celui de ma femme, et lorsque je lui ai dis Lee et Christine, il répété:"Ah, Lee and Christine". Il m'a serré la main au début et à la fin et pendant toute la conversation il est resté très humble. Lorsque je lui ai dis que c'était la cinquième fois que j'assistais à un de ses concerts, je vous promets: il s'est penché vers Julie pour avoir une sorte de confirmation qu'il était vraiment apprécié en Angleterre.
J'ai quitté la table en tremblant, et ne pouvais toujours pas croire que j'ai discuté avec le grand James Taylor. Le conert fut incroyable, si intime, et sans aucun doute, STIMULANT. James
tu es simplement incroyable.


LEE



Dernière édition par le Jeu 12 Avr 2007, 12:15 pm, édité 1 fois


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

6 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Mer 11 Avr 2007, 7:54 pm

Admin

avatar
Admin
UN GENTIL BONHOMME DE CHEMIN A TRAVERS LES DECENNIES



A homme-orchestre: James Taylor lors de sa tournée au titre judicieux, se remémorant ses jeunes années



Le compte-rendu d’Adam Sweeting du concert de James Taylor au Symphony Hall, Birmingham


Au début des années 70, James Taylor est devenu un des visages qui a définit la révolution du singer-songwriter, nous regardant fixement d’un air malheureux depuis les pochettes de son album et chantant des chansons pleines de nostalgie, de solitude et d’introspection.

Aujourd’hui, les cheveux jusqu’aux épaules d’antan ont fait place à un crâne chauve étincelant et la charpente de cigogne de Taylor évoque celle de John Cleese dans sa période "Minsitère des démarches à la con » (ndt - fameux sketch des Monty Python). Il montre même des velléités de comique de stand-up.

Âgé de 59 ans, Taylor semble avoir réussi à mettre ses années de dépression et d’abus de drogue derrière lui et il considèrer le monde d’un air philosophique et ironique.

Cette tournée One Man Band dans toute la Grande-Bretagne tout au long du mois de mai comprend juste Taylor et son multi-claviériste Larry Goldings. La configuration minimaliste fonctionne en partie grace au talent de Goldings à l’orgue, au piano et à l’harmonium, mais également parce que la plupart des chansons de Taylor ont toujours sonné comme si elles avaient été écrite à la table de la cuisine avec une guitare acoustique, et qu’elles préfèraient rester dans cet état.

Avec l’aide d’un ordinateur portable projetant des photos et des extraits de films, Taylor a structuré le concert comme une vague ballade autobiographique à travers six décennies, ballade évoquant l’année qu’il passa en Grande-Bretagne en 1968 (lorsqu’il rencontra les Beatles et finint par signer un contrat discographique avec leur label Apple) et allant de reminiscence familiales et amicales à des allusions politiques désobligeantes, allant jusqu’à des mimer des vauriens comme Richard Nixon et George Bush.

En tant qu’artiste soutenant une variété de causes environmentales et sociales et qui est marié à la directrice de marketing du Boston Symphony Orchestra - le couple a même fait une apparition dans un épisode de la série « A la Maison Blanche - Taylor est un pilier de l’élite libérale, mais il porte ses chapeaux de campagne avec légèreté. Slap Leather, par exemple, est une charge entonnée au porte-voix est lancée contre le néo-impérialisme américain, mais Taylor allège l’humeur de la tirade
en interprétant le morceau avec sa machine à rythme excentrique et fait-maison, un bidule en bois fait de bric-à-brac avec des pistons, des pignons et des maillets ressemblant à un engin à siège antique.

Il délivre occasionnellement un petit Viagra aural en assénant quelques coups de langues sur une Telecaster, comme lors de Steamroller ou Chili Dog une chanson sur son kiosque de hot-dogs préféré à Los Angeles. Mais le morceaux gentiment dépouillés sont ceux que les fans reviennent chercher. Sweet Baby James, Fire and Rain et Carolina in My Mind sont toujours aussi émouvants après toutes ces année et Taylor remercie une nouvelle fois Carole King de lui avoir laisser enregistrer You've Got a Friend.

My Travelling Star et Shower the People ont droit à un coup de pouce du Tanglewood Festival Chorus dont l’accompagnement a été préalablement enregistré sur video. Ce n’est un concert pour les fans de sensations fortes et de courses de voitures, comme on pourrait l’espérer d’un homme qui chante: "The secret of life is enjoying the passage of time."


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

7 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Mer 11 Avr 2007, 10:18 pm

Admin

avatar
Admin
VIdéo d'une répétition du morceau "SLAPLEATHER" par JT, Larry Golding et...la fameuse Gaddamatic.

(4 autres vidéos sur la tournée "One Man Band" sont disponibles dans l'onglet "search" à droite de l'écran puis inscrivant James Taylor)



Attention:Pour agrandir la taille de la vidéo, le bouton est au-dessus de l'écran!!




séance de signature lors du concert du 11 à Wolverhampton Hall



Dernière édition par le Sam 28 Avr 2007, 11:11 pm, édité 2 fois


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

8 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Jeu 12 Avr 2007, 12:30 pm

Admin

avatar
Admin
Slide Show d'une quinzaine de photos numériques grand format du concert du lundi paques - 10 avril - au Symphony Hall de Birmingham

http://www.slide.com/r/KEFMPfKIvT99a2IgKNJGeYTLlx4Zig10


--------------------

5 photos du Symphony Hall (Birmingham) tirées de Expressandstar.com



JT, la légende chantante

Des membres du public de Birmingham écoutant le maître.

Les fans Frances & Duncan Robb avec Mo Trudel.


Les fans Jennifer Aston de Perton et Jane Perks de Coven Heath.

Heather Copland et Gwyn Copper basées à Birmingham.


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

9 ROYAL CONCERT HALL - GLASGOW le Dim 15 Avr 2007, 1:04 am

Admin

avatar
Admin
The Times Samedi 14 avril 2007



INSTALLEZ-VOUS ET LAISSEZ-VOUS TRANSPORTER DANS CE VOYAGE DE PERFECTION


James Taylor – Royal Concert Hall, Glasgow, by David Sinclair




James Taylor est la plus rare des créatures – une superstar qui n’est pas prétentieuse. Le singer-songwriter de 59 ans originaire de Caroline du nord
présenta son fameux concert One Man Band à Glasgow avec un tel charme naturel que c’était comme si nous nous trouvions assis à la maison autour d’un bon feu, à parler avec un groupe de vieux amis. Mais l’aisance avec laquelle il fit passer la performance dément l’attention rigoureuse au detail et le pur savoir-faire qu'il fallu pour créer ce merveilleux concert ( en tournée actuellement en Angleterre jusqu’à la fin du mois.)

Voyage illustré autour de la vie et de l’époque de Taylor, la soirée débuta avec lui seul chantant la mélodie et jouant les séquences d’accords de Something in the Way She Moves, une des première chansons qu’il composa. Rejoint sur scène par le pianiste Larry Goldings, il enchaîna sur une autre de ses premières chansons, Never Die Young (??) “ Ce titre constitue toujours un bon conseil” déclara-t-il au public. ‘Même si, Bien-sûr
que cela soit beaucoup trop tard pour moi de la suivre! »

Alors qu’il se remémore, avec un sens de l’humour très contagieux, des sujets allant des relations maritales quelque peu tendues entre ses parents au depart final de Richard Nixon de la maison Blanche. Les anecdotes étaient accompagnées par un diaporama et un film,tous deux générés par un ordinateur portable pose près de lui qu’il actionnait au moyen d’une pédale. Nous eûmes droit aux photos de Taylor dans sa jeunesse avec une chevelure bouffante luxuriante tandis qu’il badinait avec Joni Mitchell, Carole King et d’autres. Pendant ce temps, son commentaire simultané fournissait des aperçus inédits sur la provenance de chansons comme You’ve Got A Friend et Line ‘em Up.

La pièce de résistance théâtrale survint avec l’arrivée d’une machine à rythme fait-maison, poussée sur scène depuis les coulisses. Une immense construction fait principalement de bois, construite sur le principe du cylindre tournant d’un vieille boîte à musique, avec des manettes longues comme des bras et de gros marteaux assemblés entre eux, qui martelaient
un battement proche de ceux qu’on trouve dans la musique hip hop, tandis que Taylor (avec l’aide d’un mégaphone) délivra un rap anti-guerre plein d’ironie qu’il composa en 1991 en pleine guerre du Golf.
Un spectacle visuel et sonore sans prix.

Puis, vinrent son imitation gauche d’un bluesman blanc avec Steamroller Blues, jouée sur une guitare électrique et cependant aussi drôle et superficielle que jamais.

Mais qu’il se montre blagueur ou sérieux, Taylor chanta et joua avec un a maîtrise proche de la perfection. Sauvant ses plus grands succès pour la seconde moitié du concert – Sweet Baby James, Carolina in My Mind et Fire and Rain – I finit par se retirer aprés une poignée de rappels pleinement mérités.

L’humeur aimable et pleine de vitalité du concert continua à résonner bien après son départ


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

10 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Dim 15 Avr 2007, 12:26 pm

C'est sympa de nous faire partager tout ça ! merci samounet !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.festivaldesgranges.com

11 Apollo Manchester - 14 avril 2007 le Dim 15 Avr 2007, 1:54 pm

Admin

avatar
Admin
Merci Fanny. Puisque je suis la tournée dans la presse, autant en faire profiter le plus grand nombre...


James Taylor @ The Apollo




15/ 4/2007


James Taylor a longtemps été considéré comme le "singer-songwriter" par excellence et pour sa tournée actuelle "One Man Band" il a dépouillé son art jusqu'à son essence.
En fait, il s'agit d'un homme, de sa guitare et de ses propres chansons.

Mais quelles chansons!!


Il y a certainement encore des gens pour penser qu'il n'est l'auteur que des seuls Fire And Rain et Sweet Baby James. Mais , comme un tas d'artistes pop de sa génération qui ont réussi à ne pas tenir compte le corporatisme galopant de la musique populaire qui a commencé à s'installer à la fin des années 70, quelques unes des meilleures chansons de Taylor sont arrivées plus tard, de "Shower The People" et "Secret O’ Life" à
"Copperline" et "Mean Old Man".
certaines de ses plus belles chansons ont trouvé leur chemin dans la setlist actuelle et Taylor a également développé au cours des années un fabuleux talent tout à fait professionnnel de spécialiste de l'auto dénigrement.
Il fait lui-même reamarquer que ses introductions de quelques unes de ses compositions sont plus longues que les chansons elle-même et il a également pris sur lui d'illustrer certaines d'entre elles avec ce qui semble être un diaporama de photos personnelles, une touche émouvante qui ne fait qu'ajouter à l'intimité apparente du spectacle.
Curieusement, étant donné l'espace de temps que Taylor consacre à parler à son public entre les chansons, il ne se montre pas plus reconnaissant envers Larry Goldings, le pianiste qui embellit certaines des chansons avec de judicieux accompagnements aux claviers.
Autrement, ce fut une démonstration consommée de l'art et de l'âme du singer-songwriter.


*Egalement ce soir.

---------------------------------


Hello

Eh bien que puis-je dire? 21 ans et mon tout premier concert de JT!! Et quel concert. Je savais lorque le concert fut annoncé qu'il me fallait y aller et en voir plus d'un. J'avais raison! Tout au lng du concert de la nuit dernière , je crois avoir été en état de choc tout du long. Il m'a fallut me pincer une ou deux fois parce je trouvais cela si irréell!! Je dois retourner voir Jt ce soir.

Voici quelques photos de JT avec la machine à rythme. J'avais quatre escellentes vidéos mais j'ai oublié de brancher le micro, alors il n'y a pas de son.

je tenterai un nouvel essai ce soir!!!

Bensbiggestfan





_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

12 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Dim 15 Avr 2007, 11:00 pm

Admin

avatar
Admin
de Bernie Mysterioso




_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

13 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Lun 16 Avr 2007, 8:55 am

Admin

avatar
Admin
sur Youtube: vidéo intégrale de:

"Sweet Baby James" du concert du 8 avril à Birmingham (merci Carolyn)




_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

14 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Lun 16 Avr 2007, 7:55 pm

Admin

avatar
Admin


benbiggestfan with JT au concert de Manchester du 15 avril




Dernière édition par le Mar 17 Avr 2007, 9:22 pm, édité 1 fois


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

15 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Mar 17 Avr 2007, 11:31 am

A-t-on remplacé "Japanese" par "red Chinese" dans Slap leather???
James a l'air d'etre pris en otage. Non?

David.

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Dim 22 Avr 2007, 9:55 am

Admin

avatar
Admin
ARTICLE DE "THE GUARDIAN" - jeudi 19 avril 2007




James Taylor - Manchester Apollo
par Joel Sawyer




Ce fut un merveilleux concert intime par un homme vraiment aimé par ses fans.

James Taylor ne possède peut-être pas un canon de chansons aussi larges et populaires que les sommités des années 60 comme Paul Simon ou Bob Dylan, mais cela signifie simplement que ses fans se sentent faire partie d'un club très spéciale. et c'était exactement l'ambiance du concert. Nous eûmees droit à des photos intimes de sa femme et de ses parents, un ecourte vidéo de son neveu qui inspira une de ses chansons les plus touchantes, Sweet Baby James. Et puis, nous avons visionné une vidéo des amis de sa femme - membres du Tanglewood Choir - chantant le refrain de Shower The People.

Ce fut ce genre de concert d'affection mutuelle entre l'artiste et le public - le lien spécial qui le liait à ses fans était reconnu par lui qui leur offrait une perspective de sa vie personnelle.
Sa discussion intelligente, humoristiqueet bourrée d'informations inédites entre les chansons duraient souvent plus longtemps que les chansons elles-mêmes, mais, à nouveau, c'est ce qu'étaient venues chercher les milliers de spectateurs présents (et, pour une poignée d'entre eux, l'opportunité de lui serrer la main).

en ce qui concerne la performance,c'est un professionnel consommé. Mêmedans l'automne de sa carrière, il arrive encore à atteindre les notes les plus hautes. Ses doigts dansent sans effort sur les cases de son manche de guitare tandis que la complexité de son jeu empli la salle de concert - et ce jusqu'à la fin du troisième rappel.
Nous avons même eu droit en interlude comique à un machine à rythme , (une construction en taille géante construite par James lui-même avec l'aide d'un charpentier).
Dieu merci, ce ne fut pas une succession de tubes - J'ai découvert de nouvelles chansons. Mais les mélodies et les sentiments des chansons comme Carolina In My Mind, You've Got A Friend, Something In The Way She Moves et Fire and Rain tiendont pour toujours une place spéciale dans ma collection de disques.


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

17 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Dim 22 Avr 2007, 7:11 pm

Admin

avatar
Admin
message de lucy:

21 Avril - Sheffield, UK City Hall

" Salut tout le monde,

Je me demandais hier si mon fils Luke aurait la chance d'obtenir un autographe de JT.

Eh bien, oui il l'a eu!

Sheffield City Hall était la salle parfaite pour un concert de James - assez large pour accommoder ses nombreux fans mais assez petite pour faire partie de l'atmosphère "proche de la scène". James a commenté combien la salle était magnifique, vu qu'il n'avait jamais joué là auparavant.

J'étais persuadée que mon fils et moi étions placés au 5ème rang en face. Toutefois, n'ayant pas jeté un oeil sur les tickets pendant une longue période, j'ai découvert que nous étions en fait assis au milieu du second rang. Nous n'avions qu'à lever les yeux et JT était là, droit en face de nous!
C'était comme si il était assis dans notre salon, nous montrant quelques unes de ses photos de famille et ne chantant que pour nous!

Le seul inconvénient de telles places magnifiques, c'est que nous n'avons pas pu en sortir assez rapidement pour la session de poignées de main lorsqu'il est revenu après l'entracte. Toutefois,notre Plan B a assez bien marché. J'ai venu préparée - merci à tous ceux qui m'ont prévenu hier - avec un flyer de concert et le livret intérieur du CD 'The Best of James Taylor' ainsi qu'un feutre à pointe fine.

Durant l'intervalle j'ai tracé mon chemin dans le second rang et j'ai placé tout mon matériel à une place stratégique de la scène près du tabouret de James à côté de la pochette de disque vinyl "Mud Slide Slim' placée là par un spactateur, puis je suis retournée sagement à ma place à travers ma rangée, me suis rassise à côté de mon fils. nous avons tous les deux attendu en retenant notre souffle que James revienne pour voir s'il allait ramasser mon stylo et signer de son nom!

Nous ne fûmes pas déçus. Après de nombreuses poignées de mains avec les fans, il est retourné à son tabouret et a tout de suite remarqué toutes les choses qu'on avait laissé afin qu'il les signe. Il a pris un feutre - pas la mien. - et j'étais au bord de mon siège, tendant le cou pour essayer de voir s'il signait bien nos objets.

A mon grand plaisir, il a ramassé mon feutre et j'ai pu constater qu'il les signait bien. J'ai alors hurlé 'Thank you James!!' ce à quoi il a répondu 'You're Welcome'.

J'ai regardé mon fils:il avait un large sourire qui allait d'une oreille à l'autre. Il ne nous resterait plus qu'à récupérer nos affaires à la toute fin du concert. Je pense que mon fils était un peu craintif que quelq'un d'autre ne les prenne mais je l'ai rassuré.

le concert fut fantastique. James chanta une de mes chansons favorites: "The Frozen Man", et comme il l'a admis lui-même, l'introduction fut plus longue que la chanson. Sa superbe voix - encore meilleure à mon avis que lorsqu'il était jeune - et sa simple guitare comme accompagnement étaient toutes deux fascinantes (avec en plus quelques regards en direction de mon fils complètement hypnotisé par James).

Garfunkel(ndt: pseudo d'un fan américain) avait raison, les larmes me sont montées aux yeux au cours de certaines chansons, tandis que je me rappelais les avoir entendu pour la première fois dans les années 70 quand j'étais plus jeune, en particulier 'You can close your eyes' et 'Something in the way she moves'. Cette dernière étant particulièrement poignante pour moi car c'était la chanson préférée de ma meilleure amie. Elle était également une fan de JT et cette chanson fut jouée lors ses funérailles.

Le concert s'est achevé. Où le temps avait-t-il filé?

J'ai grimpé par dessus le siège juste devant moi pour atteindre nos objets sur la scène juste à temps avant que le type du disque vinyle "mud slide slim" ne se tire avec mon feutre. j(ai réussi à le récupérer, mais j'aurais voulu l'obtenir dans le mode "gardez intact depuis que JT l'a touché".


Cela mis fin à notre soirée... jusqu'à la prochaine!!

Inutile de dire que James avait signé le flyer et le livret intérieur. Mon fils Luke était au septième ciel.

Quoi qu'il en soit, merci pour m'avoir laissé partager longuement mon expérience.

A bientôt

Lucy


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

18 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Mer 25 Avr 2007, 7:36 pm

Admin

avatar
Admin
23 & 24 Avril - London, UK Hammersmith Apollo

Ouaooh, deux grandes soirées au Hammersmith de Londres. JT était de nouveau à son meilleur! Pour quelque raison, nous ne cessons de jouer My Traveling Star à l amaison depuis! Lors de la seconde soirée nous avons remarqué Paul Mccartney à six rangées devant nous et nous sommes sûrs qu'il était assis à côté de la femme de JT! Nous espérons qu'un CD de la tournée suivra pour revicre ces souvenirs. Quelle soirée!!

Mud Slide Slim

David Gilmour (je ne crois pas qu'il aime encore qu'on l'appelle Dave) était assis à deux rangées derrière nous la nuit dernière.

Bridget

******************

Compte-rendu de THISISLONDON.UK.COM

Un homme,sa guitare, et beaucoup d'humour

Par David Smyth, Evening Standard

24.04.07

concert noté:

4 étoiles sur 5 par David Smyth
4,5 étoiles sur 5 par les lecteurs



Le troubadour sensible des années 70 James Taylor fut une source inattendue d'éclats de rires la nuit dernière, alors qu'il faisait une offre tardive pour une carrière d'acteur de stand-up... ou plutôt de comédien assis !! Augmentant son set acoustique traditionnnellement assis sur un tabouret par un lot d'anecdotes et d'images derrière les chansons, le musicien de 59 ans passa la majeure partie du temps à parler plutôt que jouer.

Il prouva bientô qu'il était un comique au timing impeccable tandis qu'il parlait d'une façon auto-dénigrante de ses parents , de ses amis musiciens et de sa toute première voiture, une Ford Cortina venue d'Acton.

Au cours d'un palabre épique qui incluait en vrac Richard Nixon, le révérend Sun Myung Moon et les favoris d'Elvis Presley, il nous sembla ne plus avoir l'opportunité d'écouter une autre chanson.
Et puis, ce fut le retour aux tubes tendres et doux tels que Sweet Baby James et
Carolina In My Mind, épaulé uniquement de Larry Goldings au piano et des doigts agiles de Taylor.
L'inévitable You've Got a Friend
fut relancé deux fois (la seconde pour accompagner des images de Staline et de tanks qui entrant dans une ville - et ce juste pour l'humour du contraste avec les paroles).
Dès qu'un ennui menaçait,comme c'est souvent le cas avec une musique aussi tranquille, il avait une surprise de prête, l'exemple le plus frappant étant lorsqu'il produisit devant nous une machine à rythme géante. on aurait dit qu'il avait décidé de construire une remise et qu'il s'était finalement écarté de son sujet. Cette chose fut un plaisir de plus dans une soirée qui a procuré plus d'amusements qu'un homme n'était en droit de le faire.


4 dernières dates


26 Avril - Blackpool, UK Opera House
27 Avril - Leicester, UK De Montfort Hall
29 Avril - Newcastle, UK City Hall
30 Avril - Glasgow, UK Royal Concert Hall


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

19 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Jeu 26 Avr 2007, 1:10 pm

Admin

avatar
Admin


merci à Jayboy pour cette photo


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

20 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Ven 27 Avr 2007, 10:36 am

Admin

avatar
Admin
26 Avril - Blackpool, UK Opera House




J'ai de nouveau rencontré JT, je n'y crois pas!!

Ci-joint un lien pour la vidéo de Shower the people live à blackpool. Eh bien, le voyage , pour moi, s'achève. Pour ma toute première expérience d'un concert de JT, je ne m'en tire pas trop mal: 3 autographes, 2 photos avec JT. J'attends la prochaine tournée anglaise avec impatience, en espérant qu'elle en mettrait pas trop longtemps

Merci James

BiggestJTfan



_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

21 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Ven 27 Avr 2007, 10:45 pm

Admin

avatar
Admin
London Hammersmith Apollo, 24 Avril - "My Traveling Star"


Merci CC !!!






"Karen, she's a silver sun....."




" Voici un extrait vidéo d'une minute montrant JT et "Shamu"( ou Gaddamatic!!) interprétant "Slap Leather" le premier soir à l' Hammersmith.


Découvrez tout sur l'immense "Ball Of Energy" et un déroutant Elvis ressemblant à "a couple of Pints of blood low".
Cette vidéo fut prise le second soir à l'Hammersmith.
Elle dure 3 minutes.


J'ai pris ces vidéos en utilisant mon appareil photo numérique déjà assez ancien, et donc n'espérez pas une grande qualité. Mais, je pense que vous aurez déjà une idée

Savourez!


CC

CC


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

22 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Sam 28 Avr 2007, 5:00 pm

J'ai adoré la partie "Elvis". Merci l'ami CC.

David

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Sam 28 Avr 2007, 10:45 pm

Admin

avatar
Admin
Broken angel, ce serait cool que nous traduise un peu ce que JT raconte car tout n'est pas forcément audible... thanks in advance


Pour contempler les magnifiques photos de CC et de Stewart Carolan: JT à l'Hammersmith de Londres


C'est sur le lien suivant: JT at the Hammersmith Apollo London





UNe des très mystérieuses photos prises par Stewart Carolan





Dernière édition par le Mer 02 Mai 2007, 5:47 pm, édité 2 fois


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

24 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Sam 28 Avr 2007, 11:02 pm

Admin

avatar
Admin

(assis) CC, Sabi, Tee, (debout) [b]Rita, Stewart C, Phil

Nos amis internationaux réunis à Londres








_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

25 Re: TOURNEE ANGLAISE - les comptes rendus le Dim 29 Avr 2007, 12:13 am

Admin

avatar
Admin

JT pris dans la pleine concentration du conteur (Stewart Carolan)


pensees de STEWART CAROLAN


Après avoir assisté aux deux concerts londoniens de James Taylor (au Carling Apollo Hammersmith) lors de sa récente tournée d’avril (les 23 et 24), je réalise que près de 15 ans me sépare de mon tout premier concert de JT. Cela se passait dans la même salle, en 1992, lors de la tournée New Moon shine.

15 ans? Je ne peux pas croire que le temps ait filé si rapidement...où a-t-il donc disparu?

Tant de chose se sont passées depuis: des membres proches de la famille (Ma mère)/des amis, sont venus et partis.
De même pour James Taylor (Dan Grolnick, Carlos Vega etc…) et pourtant, "This old world is still spinning 'round". Oh oui en effet.... il continue de tourner et continuera certainement à le faire!!

Ayant été le voir de nombreuses fois depuis (comme nous tous!) ici en Angleterre et à Paris (deux fois) je dois dire:

Le professionnel consommé qu'il est vraiment !!

Combien de fois avons-nous entendu les intros de: Mona, The Frozen Man (en particulier) et d’autres chansons et penser qu’il doit répéter ces intros (et l’a fait) tant et tant de fois et continuera à le faire éternellement, probablement! Combien de fois en une année?!

j’ai été frappe par la concentration et la diction qu’il met pour délivrer ces informations , extraire les pensées de son esprit pour les communiquer à son public cet combien il continue à le faire.

Absolument chaque fois qu’il joue You can close your eyes et Carolina in my mind c’est une telle magnifique affirmation artistique. A chaque fois!! Je ne me lasse jamais d’entendre ces deux chansons en particulier.

Il était très touchant Durant cette tournée d’écouter des lèvre de James la
façon dont il avait écrit ces chansons. C’est ce qu’il aurait pu faire de mieux. Il nous reste après à découvrir par nous-mêmes le sens profond de ces chansons!

Les émotions et le sentiments transcendent l’espace et le temps et nous sommes dans "cette état d’esprit" que Carolina in my mind évoque et cet au-delà dans lequel nous invite You can close your eyes.

Un coup de chapeau pour sa persistence et sa foi en lui-même (en dépit des drogues et des autres problèmes) d’avoir continué à faire ce qu’il fait dans sa carrière musicale depuis plus de 40 ans maintenant.

Dieu merci, il a pu récupérer son contrat d’Apple records en 1968 (comme l’a dit Peter Asher à l'époque: "Cela fera du bien et à l’artiste et à Apple"! Et ce fut certainement le cas! Merci pour ça à Peter et aux Beatles!!)

Dieu bénisse James Taylor le sauvegardeet le protégé. Et comme on dit en Irlande:Puisse-t-il vivre 100 ans!

Stewart C


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum