CAJT-Collectif des Amis de James Taylor
CAJT-Collectif des Amis de James Taylor

Ce forum s'est donné pour mission de mettre en contact les milliers de fans de cette légende de la musique encore trop peu connue du public francophone. le site officiel du CAJT - http://www.james-taylor.asso.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Let's talk Cinema

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

51 Re: Let's talk Cinema le Mer 27 Juin 2007, 7:26 am

Nous voilà revenu au temps du microsillon vinylique malmené...

Notre Layla laisse également passer le vent ! Very Happy

Clin d'oeil à tous.

Cheyenne

Voir le profil de l'utilisateur

52 Re: Let's talk Cinema le Mer 27 Juin 2007, 8:10 am

Layla


Invité
J'avais pô remarqué!!!

53 Re: Let's talk Cinema le Mer 27 Juin 2007, 9:25 pm

Uh...Just a lil help concerning a movie that I loved way back in my younger years. It was adapted from a play that I read and also forgot the title.
It's about a runaway prisoner who hides in an editor's room. It's full of journalists who debate about the innocence or not of the hideaway.
If anyone of you has a hint about the title of the movie...it'd be really nice.
Uh...yes, it's an oldie movie, so in black and white.

Lilly

Voir le profil de l'utilisateur

54 Re: Let's talk Cinema le Jeu 28 Juin 2007, 1:34 pm

Might be Billy Wilder's "The Front Page"?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.septembergrass.de/

55 Re: Let's talk Cinema le Jeu 28 Juin 2007, 5:10 pm

Nope, Claus, well tried. The movie I'm talking about is a really oldie movie in black and white.

Front page is one of Wilder's disappointing movies. One of the rare flicks where the Mathau/Lemmon alchemy failed to sparkle.

Thanks anyway.

Voir le profil de l'utilisateur

56 Re: Let's talk Cinema le Mar 24 Juil 2007, 1:04 pm

Hello fellow CAJTers,

Yesterday, I saw the most emotionally stirring cinema-related documentary. It's entitled "Les années Arruza" but it is in English and subtitled in French.
Yes, it has the Corrida as the scenery background. Whether we're pros or cons doesn't really matter. It's the story of two exeptional men with two different dramatic destinies. It's the incredible dream of an inspiring movies director named Budd Boetticher who remained blind to Hollywood's spotlights. He wanted to capture "TRUE" emotions and fear. He didn't want to make an Xth movie about Corrida. He wanted TRUE bullfighters and TRUE animals and not any mere stunts men.
The turning point was was his encounter of the very charismatic Carlos Arruza. Budd's movie was going to be called "Arruza". His project was 180° opposit of the Hollywood glam industry. During 10 years, yes TEN years, he fought to make his movie. He faced alcoholism, mental institutions, jail and every other kind of depression just to be able to capture those rare moments of veracity.
I must admit that I cried a lot. Three sequences really moved me. The first, he married a gorgeous actress who loved him deeply. She followed him in Mexico in his impossible pursuit. She was given two major roles in Hollywood but refused to be apart from her man. Budd's heart was broken to see her sacrifice her carreer for him. So, he started drinking heavily in purpose and mess around with other women and did all kind of nasty things so that she dumps him. He preferred to lose her rather to see her miserable with him. The second sequence was when Hollywood tycoons paid under-hand guys to drug Budd and get him back to Hollywood to direct a John Wayne's movie. Instead he was taken in an institution and his alter-ego Arruza rescued him using three pistolleros. The third one is the most moving and you have to watch it by yourselves.
I think I fell for Arruza"s charisma. I just ADORE the way he "directs" his horse. I don't know if there's a biograpphy of this great man.
Look, you MUST watch this documentary about the impossible making of an improbable movie. Yes, sometimes the journey is more orgasmic than the destination. Winks @ ........... .

Here's the link:

http://www.vodeo.tv/12-136-3018-les-annees-arruza.html?visu=3018


Lilly

Voir le profil de l'utilisateur

57 Re: Let's talk Cinema le Mar 24 Juil 2007, 4:09 pm

Eh bien,incroyable!!! Je n'arrive pas à croire qu'on parle d'Arruza dans ce forum.Je suis ébloui et si agréablement surpris.
J'ai vu ce documentaire en 1996 sur Canal+.J'avouerai qu'une larme ou deux on coulé parceque j'ai vécu cette période. Je me rappellerai toujours de mon père qui pleurait comme un enfant à l'annonce de la mort de Carlos.
Merci Lilly de ce commentaire riche en intelligence et très pure sensibilité.J'ai dèja commandé le DVD.

Je commence à me plaire ici.Vous m'épatez.

Michel R.

Voir le profil de l'utilisateur

58 Re: Let's talk Cinema le Mar 24 Juil 2007, 6:25 pm

Merci, merci Michel.Je pensais que j'étais ridicule de parler d'Arruza.



Lilly

Voir le profil de l'utilisateur

59 Re: Let's talk Cinema le Mar 24 Juil 2007, 7:01 pm

On est jamais ridicule de vouloir partager ce que l'on aime ! (culture)
c'est toujours mieux que de partager un joint !

Voir le profil de l'utilisateur http://james-taylor.asso.fr

60 Re: Let's talk Cinema le Mar 24 Juil 2007, 7:34 pm

Layla


Invité
Que c'est très bien dit!

Bien que je ne sois pas portée sur la tauromachie, j'aimerai bien voir ce documentaire.


Carmelle

61 Re: Let's talk Cinema le Mer 25 Juil 2007, 7:20 am

@ Préz

On préfère quand tu restes concentré sur les sujets que tu connais...
C'est aussi rester dans le culturel que de n'occulter aucune des composantes de la culture qui est la nôtre...

Au besoin, je peux être plus clair, s'il le faut !

Tom

Voir le profil de l'utilisateur

62 ...suite le Mer 25 Juil 2007, 8:40 am

" Quand on a survécu
aux passions et aux excès de jeunesse, on peut enfin commencer
à apprécier véritablement les plaisirs de
la vie "
(JT)

Quant à moi, je pense que l'important n'est pas d'avoir survécu, mais d'avoir osé passions et excès à tous âges... sans lesquels la survie, figure imposée de notre cahotique parcours, aurait un goût fadasse... mais ça n'engage que moi.

Voir le profil de l'utilisateur

63 Re: Let's talk Cinema le Mer 25 Juil 2007, 9:26 am

ah, Blueberry......

Je suppose que de chaque voyage il y a une photographie collée au mur de notre vie.......


Lilly

Voir le profil de l'utilisateur

64 Re: Let's talk Cinema le Mer 25 Juil 2007, 10:41 am

Et le mur ne parait même plus tant les photographies sont nombreuses.

Voir le profil de l'utilisateur

65 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 9:53 am

J' ai fondu pour The bridges of Madison County.
Rien que dy repenser j'ai des frissons. Clint Eastwood merveilleux, Meryl Streep magnifique... Hmmm

Je ne retiens peu les noms des réalisateurs et des acteurs.
Je peu citer à la volée :
Volver d'Almodovar, ou comment filmer les femmes.
Crash dont je suis sorti anéanti.
Babel pire, j'étais détruis.
In the mood for love et 2046, le cinéma asiatique waouw avec Brokeback Mountain dans la foulée.


Cheyenne

Voir le profil de l'utilisateur

66 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 10:04 am

Invité


Invité
mes amis se fouttent de ma gueule lorsque je leur dit que mon film préféré est "Falling in love". Robert De Niro et Meryl Streep sont d'un tel naturel. Les deux personnages sont mariés chacun de son côté et sont tombés amoureux. Leur maladresse et doutes sont touchants.


GR

67 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 10:22 am

Je partage ton avis,GR. Des regards qui se cherchent, des voix hésitantes, des rencontres improbables et les l'éffet des aléas de la vie......
Belle performance De Niro/Streep.


Lilly

Voir le profil de l'utilisateur

68 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 10:41 am

Dans le même genre d'histoire, j'ai adoré "Le pont de Madison" de et avec Clint Eastwood.

Voir le profil de l'utilisateur

69 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 10:54 am

Et lorsque deNiro et Streep ont finallement réussi à s'accorder pour une rencontre physique et être seuls, ils n'ont pas osé aller au bout.L'essence de leur amour résidait dans le secret et l'interdit.Chacun craignait de quitter "l'autre" conjoint.C'est le film préféré de ma fille.Pour une raison qui m'échappe,ce film est au centre de plusieurs discussions.Je le retrouve partout.Bizarre.


Michel R.

Voir le profil de l'utilisateur

70 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 11:22 am

Invité


Invité
Dans la vie, il est question de décisions à prendre. Il n'y a pas pire que de vivre avec quelqu'un qu'on n'aime pas et avec lequel on est malheureux.Oui, les enfants et l'immobilier rendent les décisions très pénibles au risque de sacrifier son bonheur. C'est pourquoi on parle toujours de ce film.


GR

71 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 11:34 am

Pour ce qui est de l'immobilier, on échappe au problème en restant, comme moi, locataire (lol).

On peut aussi être malheureux avec quelqu'un qu'on aime et, sans être maso, choisir l'amour plutôt que le bonheur... qui n'est qu'une vue de l'esprit.

Voir le profil de l'utilisateur

72 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 11:47 am

Invité


Invité
Pour les raisons que tu sais Tom, j'étais devenu le pire que le genre humain pouvait générer. J'étais une décéption pour tout le monde. Puis, j'ai connu cette femme qui ne voyait en moi que ce qu'il y a de bien. J'ai tout quitté pour elle. Depuis vingt-cinq ans, je vis le bonheur TOTAL. Ma fille a préféré vivre avec nous. Crois-moi, il n'y a rien de plus beau au monde que de vivre avec la personne qu'on aime. C'est pour ça que je le dis dans un forum.


GR

73 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 11:50 am

Ouh vaste sujet ! on peut aussi croire être heureux des années avec quelqu'un et tout à coup faire la rencontre de sa vie ! c'est le thème de nombreux films aussi !
puisque nous sommes dans le topic cinéma, vous êtes sans doute tous
au courant de la disparition de l'immense Michel Serrault, quand Noiret
est parti on se disait il ne resque pratiquement plus que lui, et bien voilà
c'était vraiment un monument de talent, d'humour et de folie !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.festivaldesgranges.com

74 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 12:02 pm

Tu as raison GR. Il n'y a rien de plus beau que de vivre avec la personne qu'on aime et qui fait notre bonheur. J'ai eu la chance de rencontrer cette personne en premier. Elle m'a offert 45 ans d'amour et de dévotion. Je lui rend un petit hommage dans ce forum. JE T'AIME NADINE !!!

Michel R.

Voir le profil de l'utilisateur

75 Re: Let's talk Cinema le Lun 30 Juil 2007, 12:40 pm

Il est parfois très dur de dire non, alors que la tentation est insupportable.

C'est pourquoi, je voudrais rendre un hommage tout particulier à JT, pour avoir écrit "You make it easy".

Oserais-je dire que cette chanson m'a, à plusieurs reprises, permis de préserver le bohneur qui est le mien. Lorsqu'on a passé des centaines de soirées à jouer dans des bars trop bien fréquentés, il arrive que l'on fasse des rencontres si troublantes, qu'on serait prêt à tout gâcher...

A la limite de craquer, à chaque fois je me suis chanté la chanson dans ma petite tête... et j'en ai appliqué le précepte... juste avant de me faire traiter de quelque chose que je ne suis absolument pas !...

So, thanks very much James.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum