CAJT-Collectif des Amis de James Taylor
CAJT-Collectif des Amis de James Taylor

Ce forum s'est donné pour mission de mettre en contact les milliers de fans de cette légende de la musique encore trop peu connue du public francophone. le site officiel du CAJT - http://www.james-taylor.asso.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Reviews Tournée d'octobre-novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Reviews Tournée d'octobre-novembre le Sam 27 Oct 2007, 9:46 pm

Admin

avatar
Admin
les dates:

26 Octobre Billings, MT Metra Park Arena

27 Octobre Missoula, MT Adams Center/University of Montana

29 Octobre Spokane, WA Star Theater @ Spokane Arena

30 Octobre Nampa, ID The Idaho Center

1 Novembre Casper, WY Casper Events Center

2 Novembre Colorado Springs, CO World Arena

4 Novembre Rio Rancho, NM Santa Ana Star Center

5 Novembre Prescott Valley, AZ Prescott Valley Events Center

8 Novembre Sacramento, CA ARCO Arena

10 Novembre Las Vegas, NV Mandalay Bay Events Center

12 Novembre Bakersfield, CA Rabobank Arena

16 Novembre Reno, NV Reno Events Center




-----




DANS LE STYLE DE JT, L’IMAGINATION PRIME

par JACI WEBB


concert du vendredi 26 octobre 2007 au MetraPark Arena de Billings , MT


Ressemblant un peu à un gosse emballé par son premier concert, James Taylor sautillé autour de la scène du MetraPark Arena vendredi soir, prouvant pourquoi il est vénéré comme un des premiers chanteurs et compositeurs.

Ce n’était pas que les tubes - que Taylor joua d’une manière tellement fraîche qu’on aurait dit qu’il venait juste de les écrire – qui rendirent les deux heures et demi de concert ( le premier de sa tournéeà si passionnants. Ce furent les reprises inhabituelles qu’il choisit, parmi lesquelles "Not Fade Away" des Grateful Dead et "Karma Chameleon" du groupe Culture Club, qui rendit la soirée si attrayante.

les point d’orgues furent certainement ses propres chansons, parmi lesquelles un interprétation endiablée de "Mexico" et un "Fire and Rain" sentimental. Mais l’excitation d’ignorer le morceau qui allait suivre - un morceau de George Jones ou un standards de blues, rendit la soirée captivante. La foule de 5,100 personnes allait des cheveux grisonnants aux petits écoliers. Il fallu un peu de temps, mais au moment du tube "How Sweet It Is (To Be Loved By You)," presque toute la sale était debout tapant des mains et chantant en choeur.

Il était rafraîchissant de voir un artiste vétéran comme Taylor mener encore son groupe, atteindre chaque note, avec une voix qui sonnait exactement comme il y a des décennies et un style innovateur qui était impressionnant dans le cadre d’un concert.

Depuis l’instant où il pris la scène, souriant timidement au public, puis arrêtant de serrer les mains des membres de l’audience pour attraper sa guitare. Taylor s’est transformé en artiste humble, stupéfait de posséder une audience qui apprécie tant sa musique. Sa voix chaleureuse et riche exhalait une charme sudiste et faisait un équilibre agréeable avec son rapport détaché avec sa musique.

Au cours du premier set, il s’excusa d’avoir à accorder sa guitare. Puis il se plaça à côté de son bassiste et démarra un des ses plus gros tubes : "Country Road." Sa guitare sonnait parfaitement.

Il répondit plusieurs fois aux interpellations du public, comme si il appréciait cette interaction. Et lorqu’une femme hurla " Je t’aime" il répondit aussitôt: "Cela me semble un peu déplacé de lancer cela dans un lieu public, mais je vous aime aussi."

Et nous pouvions nous en rendre compte.



Dernière édition par le Mer 31 Oct 2007, 4:20 pm, édité 4 fois


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

2 Re: Reviews Tournée d'octobre-novembre le Dim 28 Oct 2007, 1:10 pm

Admin

avatar
Admin
JT reprenant Karma Kameleon de Culture Club. Si c'est pas une surprise....

Il faut dire que les tubes du groupe étaient parmi les plus sainement toxiques et irrésistibles de la bande FM du début des années 80 et ils ont conservé leur charme et leur bon humeur .

mais est-ce que JT ira jusqu'à s'habiller en Boy George pour interpéter le morceau sur scène?

et celui-ci fera-t-il parti de son nouvel album studio?


les paroles de Karma Kameleon

Is it love that's in your eyes all the way

If I listen to your lies would you say

I'm a man without conviction

I'm a man who doesn't know

How to sale a contradiction

You come and go, you come and go



CHORUS :


Karma karma karma karma karma kameleon

You come and go, you come and go

Loving would be easy if your colours were like my dreams

Red, gold and green

Red, gold and green



If I hear your wicked words every day

And you used to be so sweet I heard you say

That my love was an addiction

Where we'll be our love is strong

When you go you're gone forever

Just dream along, just dream along



CHORUS



Every day is like survival

You're my lover, not my bible



Every day is like survivel

You're my lover, not my bible



I'm a man without conviction

I'm a man who doesn't know

How to sale a contridiction

You come and go, you come and go



CHORUS (X4)


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

3 Re: Reviews Tournée d'octobre-novembre le Dim 28 Oct 2007, 4:37 pm

Je commence à douter sérieusement du bien fondé de ma présence dans cette asso et sur ce site...
Tout devient possible !!!!!......

Je rêve !!!!!!!!!!!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Reviews Tournée d'octobre-novembre le Mar 30 Oct 2007, 4:33 pm

Admin

avatar
Admin
Te bile pas Tom. C'est une fausse nouvelle:

En fait, le journaliste a confondu la fin de "Handy Man" (come, come, come, come... ) avec le tube de Boy George (Karma karma karma karma karma kameleon)

Mais pour ma part, ça ne m'aurait pas dérangé. J'étais juste curieux de voir ce que notre homme en avait fait.


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

5 27 octobre le Mar 30 Oct 2007, 4:54 pm

Admin

avatar
Admin
27 OCTOBRE 2007

JT et son groupe a bougé Missoula, Montana ce soir

par Tee



Ce fut un concert de Greatest Hits et l’audience a tout gobé! Il était vraiment spécial et amusant d’être dans une foule de plus de 4000 personnes qui était excitées et bavards sur combien ils appréciaient chaque chanson. Il me semblait q ue chaque membre de cette audience de Missola était un fan. Souvent après que le groupe ait inteprété les standards de JT et que le applaudissements se soient tus, quelqu’un hurlait un " merci" sincere comme si ils avaient attendu toute leurs vies l’occasion de l’entendre. Je ne pense que JT ait jamais joué auparavant à Missoula et il s ont vraiment apprécié de l’avoir là. L’âge varié de la foule était également touchant à voir.

Pour le groupe : les suspect habituels (plus un) - James Taylor, Jimmy Johnson, Michael Landau, Keith Carlock, Larry Goldings (qui fumait) et les choristes Kate Markowitz, David Lasley et Arnold Mcculler.

Andrea Zonn était absente – elle était à la maison en train de nourrir son nouveau-né, Leonard. Keith le nouveau batteur fut un délice, surtout dans les morceaux plus enlevés. Il était fantastique.

Le gorupe a joué de tout son cœur et le public les a embrassé. Il y a une promesse de nouveau CD au début 2008, qui sortira à travers son site web – ce devrait être un album de reprises.



La setlist de ce soir
( qui pourrait varier un peu dans les prochaines semaines)



Something in the way she moves

Everyday

Country Road

Line em Up

Everybody Has The Blues

Secret Of Life

October Road

SBJ

Carolina

Mexico



Entracte....


Steamroller

Oh What A Beautiful Morning (les choeurs m’ont donné des frissons)

Why Baby Why

Handyman

Gotta Stop Thinkin' bout that

You've Got A Friend

Fire and Rain

Up On The Roof

How Sweet It Is

Rappel:

Your Smiling Face

Not Fade Away


Second rappel:


Shower the People

You Can Close Your Eyes


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

6 concert du 29 octobre le Mar 30 Oct 2007, 5:14 pm

Admin

avatar
Admin
Ce soir - 29 OCTOBRE - avec JT au Star Arena de Spokane

par Tee

Le groupe a joué encore mieux ce soir qu'à Missoula... je n'ai pratiquement relevé aucune erreur. Keith Carlock n'a pas raté une seule frappe - il est otu à fait incroyable. Larry Goldings -parfait! Jimmy ganial àla basse comme d'habitude et Michael Landau - étonnant dans son travail à la guitare - en particulier sur Country Road. les choristes était divins et magnifiquement habillés - surtout Arnold avec une élégante veste noire (avec du satin écarlate dans le dos) sur une chemise blanche et un pantalon gris. le voix de JT sonnait meilleure elle aussi qu'il y a deux soirs à Missoula. Le pur timbre de celle-ci ne cesse de me captiver - une fois de plus je me suis resté baba d'admiration durant toute la soirée. La setlist était la même. James a moins parlé ce soir mais a ajouté l'anecdote du col d' Elvis... très drôle. Le public de Spokane a eu l'ait de beaucoup apprécier et les dialogue entre JT et le public était très gentils!

Ma seule critique est à propos de l'a sécurité de Spokane. Des codes d'incendie et autres empéchèrent le public d'atteindre la scène lorsque taylor les a convié à venir. Ils ont bloqués toutes les rangées sauf les trois premières et furent intratables malgré les supplications...Enfin, ils nous ont repoussé sans céremonie jusqu'à nos sièges au quatrième et cinquième rangs.

Cependant, nous n'avons pas laissé l'incident ruiner notre expérience de concert. Ce fut un shox d'enfer!
Merci James Taylor and Band.


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

7 Who's Keith Carlock? le Mer 31 Oct 2007, 11:33 am

Keith Carlock? Connais pas.
Ah! Il revient d'une tournée avec Steely Dan? Il a joué pour Sting? Et... Paula Abdul!!!!!!!!!!

Il tournera avec James jusqu'au 16 novembre.

Voici un petit vidéo où on voit le Carlock en question:
http://www.drummerworld.com/Videos/keithcarlockmd2005.html

JPQ

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Reviews Tournée d'octobre-novembre le Mer 31 Oct 2007, 5:26 pm

Il devrait être capable de jouer le national anthem correctement... qu'en penses-tu Carcajou ?

Voir le profil de l'utilisateur

9 jeudi 8 novembre - Arco Arena SACRAMENTO le Sam 10 Nov 2007, 1:17 am

Admin

avatar
Admin
TAYLOR TRANSFORME L'ARCO ARENA de SACRAMENTO EN SALON

par Chris Macias




James Taylor & his Band venait juste d’interpréter "Everybody Has the Blues," le genre rare de blues qui vous donne de chauds frissons, lorsque le maître de la chanson douce sorti son fidèle tabouret de bois, prit place, se prépara à égréner sa guitare et plaisanta sur le fait qu’il avait besoin du tabouret pour rester à la verticale.

" Le morceau est si extrêmement et profondément doux que je risquerais de perdre conscience." déclare-t-il, décrivant "Secret O' Life" à la foule de l’Arco Arena. " Je n’aimerais certainement pas avoir à opérer une quelconque machinerie lourde."

Le concert folkeux de Taylor ce jeudi aurait certainement pu être couplé à un sweater moelleux et un potage à la citrouille bien épicé.

Mais les deux heures et demi de concert étaient bien plus qu’une gentille fête, et tout ne fut pas aussi gentil.

Taylor fut interpellé par un membre du le public qui désirait moins de parlotte et plus de soft rock.

Le concert était également le second concert de cette semaine à n'attirer qu'une demi-salle à l’Arco Arena ( le concert de Maroon 5 de lundi soir a eu lui aussi droit à cet honneur douteux).

La corbeille et le premier balcon était pratiquement plein pour Taylor, mais le second gradin était quasiment vide.

Mais comme pour le concert de Maroon 5, la foule qui vint ne lésina pas sur son adulation. Taylor fut traité avec des standing ovations tout au long de la soirée, tandis qu’il jouait des chansons phares comme "Fire and Rain" et "Sweet Baby James." Des cris de "I love you, James!" et des requêtes de chansons hurlés au chanteur furent la norme entre les morceaux. Et Taylor s’acquitta de tout ceux-ci, avec un sourire narquois et une plaisanterie nigaude afin de garder le show détendu.



Détendu, jusqu’à ce que Taylor s’apprête à jouer "Line 'em Up." Il introduisit la chansons avec une longue anecdote sur ce qui l’avait inspiré: la demission du President Nixon et la manière dont le président disgrâcié avait aprenté la pelouse de la Maison Blanche ... c'est alors que survint une apostrophe dans la foule: "Ferme-là et chante!"

Quelques uns des spectateurs s’indignèrent et huèrent le trouble-fête, mais Taylor l'obligea et interrompit l’anecdote. Il démarra directement la chanson avec son groupe qui avait légèrement baissé sa garde.

" J’ai tendance à m’étendre quelque peu" déclara plus tard dans la soirée Taylor sur son style de conteur. "C’est exact."

Mais ces moments de gêne n’ont pas assombri un concert autrement solide. Taylor a le don rare de transformer un concert dans une arène sportive en une soirée dans le salon d 'un ami.

Depuis des chansons comme "You've Got a Friend" à "Handy Man," tout semblait chaleureux et facile avec son jeu de guitare.




Le groupe de musicien hors pairs de Taylor ajouta un plaisir supplémentaire. Trois choristes fournirent des harmonies simplement superbes durant "Carolina in My Mind" et le morceau d’ouverture du show "Something in the Way She Moves." Le batteur Keith Carlock avait un don pour les backbeats insistants qui empêchèrent l’ensemble de devenir trop sentimental.

Le guitariste lead Michael Landau assura des solos de cordes pincées et d’accords pleins qui ajoutèrent le bon apport de mordant.



Taylor et son groupe semblait déterminés à prouver qu’il ne s’agissait pas d'un quelconque "granola" croustillant.

Le chanteur se saisit d'une guitare électrique pour "Steamroller Blues" et se moqua meme du trouble-fête en improvisant un vers "shut up and sing" à la fin de la chanson. Ce numéro mit presque tout le monde debout et la foule hurla sa joie. De même une version très enlevée de "Mexico. "

Une reprise du morceau de George Jones "Why Baby Why" eut droit à un parfum honky tonk très comique.

Mais le concert s’acheva avec Taylor et sur le genre de notes douces pour lesquelles il est connu.

Il s’empara de nouveau de son tabouret, ses choristes derrière lui, et se plongea dans le moelleux de "You Can Close Your Eyes":

"It won't be long before it's another day/We're gonna have a good time."

Ahhhh.


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

10 Re: Reviews Tournée d'octobre-novembre le Sam 10 Nov 2007, 3:00 pm

Le problème avec les gens qui on tout arrêté, c'est qu'ils finissent tristes...

Un petit bédo de temps en temps, ça ferait le plus grand bien à notre James...

I mean it !!!!! really !!!!!!.........

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum