CAJT-Collectif des Amis de James Taylor
CAJT-Collectif des Amis de James Taylor

Ce forum s'est donné pour mission de mettre en contact les milliers de fans de cette légende de la musique encore trop peu connue du public francophone. le site officiel du CAJT - http://www.james-taylor.asso.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

QUELQUES SUPER NOUVEAUTES CD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 QUELQUES SUPER NOUVEAUTES CD le Mer 09 Juil 2008, 9:19 pm

Admin

avatar
Admin
En passant chez Gibert tout à l'heure, j'ai aperçu de nombreuses pépites qui devraient vous intéresser et faire patienter avant Randy Newman en août, JT et Jackson browne en septembre.

Tous ces CD ont en commun un hommage appuyé à la Nouvelle Orleans ainsi qu'une liste d'invités impressionnantes:


Le nouveau Dr John & the Lower 911 "The City That Cares Forgot"


- une vrai bombe (Serge se fera un plaisir de vous commenter l'objet dans les plus brefs délais)

"Le bon docteur est en rogne. Fâché tout noir, le Night Tripper. Mais sans s'énerver. Fait trop chaud à La Nouvelle-Orléans pour s'agiter en vain. Alors, faute de hurler son indignation, il la sert en plat froid. Avec des cuivres pour ventiler. Et des mots qui disent ce qu'ils ont à dire: «Everything sacred / Been strung up and shot / In the land that care forgot». Sa sourde rage est à la mesure de l'injustice: alors que l'on accourt en Californie pour sauver du feu les cabanes à nababs de Big Sur, sa ville
dévastée n'en finit plus de pourrir. L'homme réagit à sa façon, ralliant une poignée d'amis à sa cause, dont Terence Blanchard, Willie Nelson, Eric Clapton, Ani DiFranco. Ainsi soutenu, avec son propre groupe rebaptisé The Lower 911 pour la circonstance, le fier toubib distille sa détresse en blues qui balance envers et contre tout (You Might Be Surprised), en funk insubmersible (Land Grab), en r'n'b juteux (Time for a Change). Il en résulte, ironie de la souffrance, le meilleur album de Dr. John depuis des années, voire des décennies. C'est payer cher le regain. - Sylvain Cormier (le Devoir)

------------------------------

Little Feat : Join The Band - que des reprises de tubes du groupe par des amis célèbres ( il ne manque plus que JT, Bonnie et Jackson - et Lowell George, l'ex-leader et roi de la slide décédé en 1979 représenté ici par sa fille Inara)

Join the Band est, de bien des manières, un résumé de tout ce qui l'a précédé. Bill Payne a déclaré que c'était une façon de localiser leur influences. l'album documente la façon dont Little Feat a influencé les qui l'ont écouté. et cela documente certinament une carrière musicale.
---------------------------
Sonny Landreth (With the little help from his friends): From the reach


Pareil que pour ses potes Little Feat pré-cités (sur la galette desquels il participe) que des guest stars de folie (d'ex-employeurs): Eric Clapton, Robben Ford, Vince Gill, Dr. John, Eric Johnson, Jimmy Buffet, Mark Knopfler...


  • Blue Tarp Blues (Feat. Mark Knopfler)
  • When I Still Had You (Feat. Eric Clapton)
  • Way Past Long (Feat. Robben Ford)
  • The Milky Way Home (Feat. Eric Johnson)
  • Storm Of Worry (Feat. Eric Clapton)
  • Howlin' Moon (Feat. Dr. John & Jimmy Buffett)
  • The Goin' On (Feat. Vince Gill)
  • Let It Fly (Feat. Nadirah Shakoor)
  • Blue Angel (Feat. Robben Ford and Vince Gill)
  • Uberesso
  • Universe (Feat. Vince Gill)



un fan absolu écrit sur amazon: Ceci n'est pas un de ces album de duos où les invités sont convoqués pour les chansons choisies pour l'album...Sonny a composé chaque chanson pour un invité particulier. et écouter leur jeu magnifié par la guitare slide de Sonny est un régal. le son est fantastique et avec Dave Ranson et Mike Burch
respectivement à la basse et à la batterie, vous obtenez une des meilleures sections rythmiques de la planète..."

-------------

Willie Neson et Winton Marsalis





Une collaboration unique entre deux icônes dans leur genre musical respectif: Willie Nelson (country) & Winton Marsalis (jazz) se découvrant un terrain commun dans leur amour pour les standards de jazz et les blues un concert du feu de Dieu plein de swing, d'humour et de mélancolie à eu lieu au Lincoln Center de NY en janvier 2007 - ce CD "Two Men with the Blues" sorti chez Blue Note en est la captation.


Ecoutez l'intégralité de l'album sur le site suivant CMT.com

Amazon.com propose une vidéo ici


"Willie Nelson a enregistré une multitude de au cours de sa longue carrière. Certaines de ces collaborations ne se sont pas montrés vraiment inspirées. Mais cette dernière l’est vraiment. Sur “Two Men With the Blues”, enregistré au cours de deux soirées de performances de jazz données au prestigieux Lincoln Center de NY avec le fameux trompettiste de jazz Wynton Marsalis et un groupe également talentueux.
Sur ce nouvel album, les arrangements serrés force Nelson à chanter sur le rythme,tout comme le fit sur son album classique Stardust.
Et c'est à Willie de suivre un groupe plutôt que l’inverse. De même que Booker T. Jones imposa à Nelson une discipline musicale et un cadre pour le projet Stardust, de même Marsalis le fait ici.
Ce projet est peut-être l ameilleure chose que Willie ait enregistré depuis Stardust.Si vous avez suivi la carrière de Nelson au cours des années, vous pouvez entendre le jazz dans son phrasé, dans son timing et surtout dans son jeu de guitare, quiévoque Django Reinhardt. Apparemment lui et Marsalis ont gagné leur pari pour ces deux concerts, dans lesquels se mèlent harmonieusement le blues et le jazz.
Sur Two Men With the Blues pratiquement tout brille de virtuosité, mais écoutezbien comment chaque musicien présents fusionnent leur jeu, en particulier le saxophoniste Walter Blanding et l’harmoniciste de Willie, Mickey
Raphael."


------------------

Ron Sexsmith




un de mes chouchous (avec Brett Dennen) pour la classe de ses Compositions et la sensibilité de la voix et de l'interprétation. enregistré à Londres et à Cuba avec orchestre de cordes et de cuivres, Ron s'adjoint la collaboration de quelque musiciens légendaires de là-bas: Amaury Perez et Alexander Abreu de même que de l'arrangeur fameux Joaquin Betancourt.

A noter une chanson "Brandy Alexander" co-écrite à distance avec sa collègue singer-songwriter canadienne Feist



Dernière édition par Admin le Mar 02 Sep 2008, 8:37 pm, édité 1 fois


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

2 Re: QUELQUES SUPER NOUVEAUTES CD le Mar 02 Sep 2008, 8:32 pm

Admin

avatar
Admin




Après cinq ans d'absence, Taj Mahal revient ave cun album de douze morceaux intitulé Maestro. Taj Mahal est un des artistes blues et roots les plus influents de la seconde moitié du 20ème siècle.

Maestro poursuit sa constante exploration des origines complexes et des courants souterrains de la musique américaine. On dit que le sartsites blues se tiennent toujours au croisement du chemin. Mais l'avis est unanime:

Taj Mahal est le croisement du chemin!



C'est une nouvelle ère et Taj Mahal l'a réalisé avec son nouvel album. Unique en son genre, Taj a rassemblé des musiciens qui lui ressemble ou qu'il apprécie afin de créer une musique qui soit sensationnelle géographiquement et culturellement.

Ces invités de marque sont: Ben Harper, Jack Johnson, Ziggy Marley, Angelique Kidjo, Toumani Diabaté, Los Lobos, the New Orleans Social Club, (qui comprend entre autres Ivan Neville au B3, Henry butler au piano et George Porter à la basse) les fidèles Phantom Blues et bien d'autres!

4 extraits sont en écouter ( cliquer sur les titres en gras)
1. Scratch My Back - (Otis Redding) Phantom Blues Band
2. Never Let You Go - Los Lobos et Deva Mahal (sa fille)
3. Dust Me Down -écrit par Ben Harper qui l'accompagne
4. Further on Down the Road -Jack Johnson et Phantom Blues Band
5. Black Man, Brown Man - Ziggy marley et son groupe
6. Zanzibar -Angelique Kidjo et Toumani Diabate
7. TV Mama - Los lobos
8. I Can Make You Happy
9. Slow Drag
10. Hello Josephine -(Fats Domino) New Orleans Social Club
11. Strong Man Holler
12. Diddy Wah Diddy -(Willie Dixon & Bo Diddley) Phantom Blues Band







La super chanteuse R&B de Nouvelle Orleans Irma Thomas qui vient de partager la scène avec JT et Crosby & Nash pour la convention démocrate sort chez Rounder Records son nouvel album: "SIMPLY GRAND" hommage aux pianistes qui l'accompagne et reste souvent discret derrière l'artiste.

Les pianos ont toujours joués un large rôle dans la musique de cette reine de la Nouvelle Orleans ( elle y a possédé un club "The Lion's Den" pendant des années avant que l'ouragan Katrina ne le rase totalement!!).

Sur son dernier album, la redoutable Irma Thomas se lance dans une variété de compositions élégantes avec comme invité sur (le piano à queue!) des pianiste légendaires: Dr. John, Ellis Marsalis, Jon Cleary, Henry Butler, Norah Jones et d'autres. Randy Newman l'accompagne sur son propre: "I Think It's Going to Rain Today."

En tant que concept musical, l'album coule d'un pianiste à l'autre et amène l'instrument à l'avant scène.

Un superbe combinaison de merveilleuses qualités pianistiques avec la voix toujours somptueuse et accomplie d'Irma Thomas.


ecoutez une performance live d'Irma Thomas de 17 minutes

datant du 1er juillet 2006


_________________
Some things never change and some things we don't ever want to change. Thankfully, James Taylor hasn't.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.james-taylor.asso.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum